Ménagerie désertée

Urbex / 11 novembre 2013

Spot improbable et original.

En ce mois d’octobre, un spot tout à fait improbable fait son apparition. De bouche à oreille il est arrivé jusque sur ce site Internet, grâce à des connaissances n’étant pas du tout dans le milieu de l’Urbex. A la base il était présenté comme un terrain d’entraînement pour les chiens, puis comme une sorte de refuge pour animaux. Il s’avère en fait que ce spot est un zoo !

Bonne rencontre !

A l’arrivée, une voiture est déjà garée sur place. Ne sachant pas du tout à quoi s’attendre (au départ c’est la visite d’un petit terrain d’entraînement pour chiens qui est visée), l’hypothèse du propriétaire qui vient voir l’état de son terrain, ou carrément du voisin qui habite juste à côté se monte instantanément. Se disant que le spot n’avait peut-être pas grand-chose à offrir, c’est sans conviction ni regret que la visite allait être annulée. Mais avant le départ, un petit balisage s’est organisé, au cas où. Il n’a pas servi à rien.
C’est alors qu’une personne se montre sortante de derrière les hautes herbes, appareil photo à la main.

Les connaissances se font, il s’agit de Benjamin, un explorateur urbain à ses heures perdues. Il débriefe alors sur l’endroit et c’est à cet instant que le « petit balisage » a en fait été plus que bienvenu. Le petit terrain d’entraînement pour chiens s’avère en fait être un zoo !
Ni une ni deux l’entrée se fait donc.

menagerie_desertee-1

L’entrée.

Une fois en immersion, l’échange de contact se fait avec Benjamin puis l’exploration peut alors commencer.
L’arrivée se fait directement sur le guichet d’entrée. Celui-ci est bien délabré et tagué. Pourtant par l’ouverture, les billets sont toujours là. Seulement le temps et la pluie les ont abîmé. Dessus, le tarif ainsi que les numéros sont encore indiqués.

menagerie_desertee-4

Le grand panneau d’affichage montre encore les différents tarifs (enfant, adulte, groupe), en francs. C’est à ce moment que l’histoire du site en prend un sacré coup. Celui-ci se fait vieux et est complètement tombé dans l’oubli.

menagerie_desertee-5

Sur Internet, aucune information n’est présente. Le site a emporté son histoire au moment de la fermeture. Pourtant matériellement il est encore bien là. Juste après le guichet d’entrée, le parc animalier commence alors. C’est une grande cage en métal qui fait directement son apparition.

menagerie_desertee-3

Impossible réellement de savoir quel type d’animal il y avait dedans. Désormais la faune a fait place à la flore. C’est un amas de végétaux qui jonchent en guise de spectacle.

Les fosses à fauve.

La progression amène vers une fosse encore en très bon état. Un des endroits les plus sympas du spot. Cette fosse est entourée à l’intérieur de « douves » et un rocher est placé au milieu. Les murs autour possèdent encore leur barrière en métal. Ces derniers sont graffés. Cet endroit devait très certainement correspondre à l’enclos pour lions, par comparaison avec les zoos encore en activité.

menagerie_desertee-9

Cage à singe.

Ensuite, ce sont les cages à singe qui succèdent. L’univers est alors scotchant. Toutes les décorations sont encore là, du morceau de bois aux rochers. Comme toujours, seuls les graffitis ornent ce décor et rappels que le site est à l’abandon. La première cage est à l’écart des autres (qui suivent). Elle est accolée à une petite maison/cabane dans laquelle devait se faire les soins et l’alimentation du ou des singes présents dans la cage.

menagerie_desertee-25

Cette maison/cabane est reliée alors à la cage par une trappe guillotine qui s’actionnait à l’endroit non visible des visiteurs. Une autre ouverture est présente en extérieur et est accessible. L’intérieur de la cage a pu donc être exploré également.

menagerie_desertee-35

Le tourniquet.

Un peu plus loin, c’est un tourniquet qui fait son apparition. C’est l’endroit idéal et surtout l’objet de rêve pour une immortalisation photo. Les prises de vue en HDR ne sont pas omises ici.

menagerie_desertee-38

Dans le fond du zoo, une autre fosse en pierre fait son apparition. Un rocher est présent en plein milieu et une petite marre sur le côté. Impossible de savoir quel type d’animal était à l’intérieur. En tout cas pas des fauves vu la hauteur des murs en pierre et le manque de sécurité.

menagerie_desertee-45

Les coulisses.

A côté, « les coulisses » sont ouvertes et permettent d’être explorées. Cet endroit était fermé au public et devait contenir toute la nourriture pour les animaux. Il devait également avoir diverses fonctions : atelier, endroit de stockage, endroit fourre-tout. Une chambre froide est encore présente avec les crochets. C’est là qu’étaient entreposées les carcasses et la viande pour les fauves.

menagerie_desertee-53

Derrière il y a de tout : des outils, des bâches, un congélateur, un listing pour la nourriture à donner aux animaux, des produits d’entretien, des publicités, …

menagerie_desertee-55

Les probables occupants du zoo.

Le listing permet de donner un peu plus de renseignements concernant les locataires de ce zoo. Ainsi, des poneys, des yacks, des chèvres, des lamas, des daims, des porcs, des sangliers mais également un bison auraient cohabité ensemble dans cet endroit.
D’autres informations renseignent sur la présence de fauves, singes, oiseaux et même d’ours ! La surface exceptionnellement petite de ce parc animalier laisse perplexe face à cette liste. Mais elle est peut-être vraie et ce serait le, ou l’un des critères qui auraient fait que ce zoo ai fermé ses portes : la trop petite surface par rapport aux animaux présents. Les enclos (qui devaient renfermer les « grands » animaux) sont particulièrement petits et par conséquent ne devaient pas être aux normes.

La progression continue à travers les cages à singe. Les graffs rappels que le lieu est à l’abandon total. D’ailleurs Zyx fait son apparition. Son blaze est présent dans de nombreux spots maintenant.

menagerie_desertee-78

La grande cage.

Le zoo dévoile alors un autre endroit bien sympathique, une énorme cage. Cette dernière devait être utilisée soit pour les grands singes soit pour les fauves. Bien qu’elle soit imposante, elle n’en reste pas moins petite pour des animaux. Il est alors difficile d’accepter que des êtres aient pu vivre dedans. Néanmoins, pour des explorateurs urbains elle reste très impressionnante.

menagerie_desertee-81

Au-dessus de cette dernière, des marches en ferraille mènent au « toit ». La vue sur les alentours est vraiment agréable. Sur le côté, une petite pièce est là. Impossible de savoir son utilité. L’entrée à l’intérieur ne s’est pas faite, la dangerosité étant bien présente.

menagerie_desertee-97

Un objet fantastique et vraiment plaisant de rencontrer lors d’une exploration est ce petit manège électrique. Sa présence amène le sourire et la nostalgie.

menagerie_desertee-89

La tranquillité.

Le spot est vraiment agréable à visiter. Perdu en pleine campagne, c’est la calme absolu qui s’en dégage. Le soleil d’automne amène de très belles couleurs avec la végétation. L’endroit est à la fois merveilleux et glauque. Impossible réellement de décrire les sensations que cela donne. C’est très bizarre de s’imaginer la présence d’animaux ici fût un temps. Bien que les cages, enclos et endroits divers laissent très percevoir les marques d’un zoo, l’univers n’est plus le même vide de tout.
Les lions, autres fauves, singes et bêtes diverses ont fait place aux hautes herbes, gravats et graffitis. Ce ne sont plus les mêmes choses qui sont observables.

Certains enclos laissent apercevoir des grottes artificielles, qu’il est agréable de découvrir.

menagerie_desertee-88

Une des parties du zoo possède une piscine artificielle. Aucun animal marin ou d’eau douce n’est répertorié sur les listings trouvés. Cette grande marre devait alors très certainement correspondre à un décor, intégré dans un espace paysagiste avec la présence de quelques oiseaux.

menagerie_desertee-104

L’espace jeu pour enfants.

La dernière partie du zoo est alors explorée. Il s’agissait de l’espace de jeu pour enfants. Toutes les petites attractions sont encore présentes. Certaines sont restées intactes, d’autres se voient couvertes de mousse et lichen. La végétation a englouti certaines d’entre elles. Ce coin se prête parfaitement pour une séance photo Urbex. Le moment présent est très agréable et c’est l’émerveillement total.

menagerie_desertee-114

La visite continue avec la découverte d’une maison mobile home. L’intérieur est dégradé et graffé, mais certains objets sont encore présents. Immortalisation de l’instant.

menagerie_desertee-126

Une sorte de préau est également présent. Dedans, un coin cuisine et un bar sont présents. Cela devait correspondre au coin buvette et cafétéria du site.

menagerie_desertee-124

Sous le toit du préau, une mue de serpent jonche sur le sol. Assez bizarre comme ambiance.

menagerie_desertee-130

Du fait que l’automne ai frappé, la luminosité se fait moindre au fil de l’après-midi. Le soleil commence à se coucher poussant la visite à s’accélérer. La nuit ne tarde pas à se montrer. Après quelques derniers clichés dans l’obscurité, la sortie est regagnée. Non pas que le lieu soit inhospitalier, mais il ne faudrait pas non plus tomber dans le trop glauque.

Une fois en dehors du spot, c’est le retour à la réalité, comme à l’habitude. L’obscurité de l’automne et les nuages un peu noirs rendent maintenant l’endroit un peu effrayant et intrigant, mais toujours attirant. La découverte de ce site a été plus qu’intéressante et ce n’est pas tous les jours qu’un parc animalier abandonné se présente comme cela. Une chose est sûre, il restera dans les mémoires.

Petite dédicace à Benjamin, explorateur rencontré sur place le jour de la visite.

Merci à Fanny (qui a fait la visite avec nous et qui en a aussi pris plein les mirettes) de nous avoir aiguillés, tu te reconnaîtras ;-)

La galerie photos de cet abandon improbable se situe sur ce lien Flickr. Très bonne visu à vous !

Encore une fois, n’hésitez pas à partager cet article, le site Internet et tout un tas d’autres choses. N’hésitez pas à en parler à la pause-café, au bar ou encore dans une salle d’attente, mais si vous avez des infos sur ce spot (ou d’autres spots), gardez-les pour vous ;-)

A bientôt !


Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,




Article précédent

Enfance difficile

Article suivant

Grand bain





Vous devriez aussi aimer



21 Commentaires

sur 17 January 2014

Très bon article, comme d’habitude. C’est toujours un plaisir de découvrir vos photos les gars :)
Si vous cherchez des endroits sympa, il y en a quelques uns autour de saint etienne. C’est surtout des usines a l’abandon, mais ca doit pas être très différent de ce que vous devez avoir vu dans le nord.
Il y a le chateau de minuit moins dix qui est pas mal a voir avec des tableaux et des tapisseries anciennes. Sinon j’ai vu sur le net le chateau du seigneur de chauffour.
Si ca t’intéresse lapé, il y a ces sites : http://www.urbex.me/ ,http://urbex4229.blogspot.fr/
Dommages pour les photos glauque, ca m’aurait bien tenté moi :p

    sur 21 January 2014

    Merci Will pour ces compliments!! Ca fait très plaisir :-). Tant mieux si les articles et les photos plaisent, c’est le principal.
    Et merci pour toutes ces indications, on fera quelques recherches pour approfondir ;-).
    Et oui, t’inquiète, on connait les sites Internet que tu as mis en lien, c’est un peu les références on va dire ;-).

      sur 27 January 2014

      Votre vidéo est pas mal aussi :) Je ne sais pas si vous utilisez un drône pour vos photos/films, mais en tout cas, c’est pas mal a voir :) Continuez comme ça :)

        sur 20 February 2014

        Merci pour les compliments sur la vidéo Will :-)
        Non pas de drône utilisé pour les vidéos, il n’y en a pas qui nous convient, la qualité image n’est pas top et avec les réglementations c’est un peu compliqué.
        Matt utilise son Canon et une caméra spéciale Slow Motion pour les vidéos. Il a un Slider en plus pour pouvoir faire les effets que tu vois et les Timelapses.
        Merci en tout cas ! :-)

      sur 13 February 2014

      Salut,

      J’avais déjà navigué sur votre site pour rêver et découvrir des lieux magnifiques que je n’ai pas dans ma région. La piscine est terrible.

      Et surtout merci si le mien devient une référence ! (voir votre réponse à Will dans l’article Ménagerie désertée)
      http://urbex4229.blogspot.fr/

        sur 20 February 2014

        Salut !
        Merci à toi pour tes compliments et pour la piscine ! C’est cool si notre site Internet te plait :-)
        Oui ton site web est très sympa, tu as de bonnes friches industrielles qui ont l’air vraiment cool.

sur 13 February 2014

Après avoir visité le site, et en fouillant dans la documentation et notamment les photos présentent sur les prospectus sur place, on se rend compte que ce n’est pas une piscine artificielle (je ne sais pas vous mais je n’ai pas osé marcher dessus de peur de tomber!) mais une ancienne structure gonflable sur lesquelles les enfants joués.

    sur 20 February 2014

    Salut Ludovik !

    Merci pour ces informations ! C’est vrai que c’est toujours un peu compliqué de retracer l’histoire complète des spots.. Et on t’avoue que cette « piscine » ne nous inspirait pas trop non plus. On a pas osé marcher dessus non plus, qui sait ce qui se trouvait en-dessous ! Mais c’est vrai que le fait que ce soit une ancienne structure gonflable tiens la route, il nous a semblé voir quelque chose à ce sujet, mais après la rédaction de l’article. En tout cas merci pour la confirmation et d’avoir un peu plus éclairé à ce sujet :-)

sur 6 May 2015

Bonjour, je viens de tomber sur ces magnifiques photos d’urbex.

Il se trouve que je recherche des photos d’un parc zoologique bien particulier abandonné France…
Et j’aurai aimé savoir s’il s’agit bien de celui-ci.
Par soucis de confidentialité, j’aimerai vous donner le nom du parc par mail, afin que vous puissiez me dire s’il s’agit bien de celui-ci.

(Et s’il ne s’agit pas du parc auquel je pense, vous aurez une nouvelle destination possible dans vos notes ;) )

sur 22 July 2015

Bonjour je suis tombée sur votre article via FB
J’habite pas loin de ce zoo abandonnée et j’y allais même petite avec mes frères !!!
Quel dommage ça fermeture !!! Et quel honte de laisser ça l’abandon !!!
J’aimerai bien que ce zoo reprenne sont activité !!
J’ai peut-être quelques photos qui traine de nos visite de celui ci a l’époque ou il était ouvert si ca vous intéresse !!

    sur 22 July 2015

    Bonjour Lily,

    Merci pour ces informations et ton commentaire. Nous sommes toujours très friands de l’histoire qu’ont eu les spots et ce qu’il s’y est passé.
    Du coup ça fait plaisir d’avoir une bribe d’info concernant ce spot.
    Nous voulons bien quelques photos à l’époque où le zoo fonctionnait ça oui ! Nous sommes curieux de savoir à quoi il ressemblait lorsqu’il était en activité.
    Vous pouvez nous envoyer quelques photos sur notre boîte mail si vous voulez : contact@urbexelement.fr

    Merci encore et au plaisir !

    L’équipe UrbexElement

sur 16 June 2016

Bonjour j’y suis aller hier, sauf la sécurité m’as chopper !

Quand tu y es aller il n’y avait pas de sécurité ?

    sur 17 June 2016

    Ah oui quand même !
    Non nous n’avons pas croisé de sécurité au moment où nous sommes allé sur place !
    Mais ça fait longtemps qu’on y est allé aussi, peut-être que depuis un gardien est sur les lieux.

sur 1 July 2016

Bonjour!
Je ne vois plus de nouveaux articles, mais je vois que vous répondez toujours au commentaire :)
Le mail dans un commentaire précédents est il toujours valable ?
En vu d une discutions ;)

Merci!

    sur 4 July 2016

    Bonjour Thierry!

    Merci pour ce commentaire. Oui c’est vrai que niveau activité nous sommes un peu au point mort… Nous n’avons plus trop le temps, à notre plus grand désarroi… Mais il nous reste encore quelques spots que nous avons visité en août dernier à vous faire découvrir. Les articles sont en cours de rédaction et ne devraient pas tarder à tomber.

    Pour une discussion, le mail dans les derniers commentaires n’est plus valable. Voilà le nouveau : urbexelementfr@gmail.com

    Au plaisir !

    L’équipe Urbex Element

sur 22 February 2017

Où ce situe ce lieu svp

    sur 25 February 2017

    Bonjour Louis,

    Comme mentionné dans notre article « Urbex, c’est quoi ? » : « Nous ne dévoilons pas la situation géographique ni les noms des lieux que nous explorons afin de les préserver le plus possible. »

    L’équipe Urbex Element

sur 25 February 2017

j’habite dans le village de ce spot, je suis tombée dessus par hasard en cherchant des photos de ce zoo où j’allais avec mon école étant petite.
Pour info le propriétaire du parc a tenté de le reconvertir en parc d’accrobranches mais ce projet a été interrompu, et maintenant il y a un nouveau projet type central park.
je veux bien un lien vers les photos de l’époque si vous en avez trouvé.

je n’ose pas aller explorer toute seule, je ne suis pas trop du milieu de l’exploration urbaine juste intéressée par une page d’histoire figée dans le temps.

    sur 25 February 2017

    Bonjour!

    Merci beaucoup pour ce commentaire. Top pour l’info, une probable reconversion de l’endroit alors ?
    On essayera de suivre cela de près.

    En ce qui concerne les photos du passé, nous n’en avons pas forcément trouvé sur la toile. Si un jour nous mettons la main dessus, nous ne manquerons pas de vous transmettre un lien pour les admirer.

    Au plaisir !

    L’équipe Urbex Element

sur 17 April 2017

Très sympa ce reportage. j’ai bossé un été dans ce zoo en 1996, autant vous dire que ça fait bizarre de voir ca. La plus grande fosse sans grillage était réservée aux ours, la grand enclos derrière le comptoir à crêpes (partie brasserie) contenait 4-5 loups. Il y avait des couples de jaguards, de léopards, de lions. La « piscine » était en fait une montagne gonflable, sur laquelle les enfants sautaient.. Quel drôle de sensation de traverser ce lieu dont le décor est encore en place, et dont certains jeux fonctionnent toujours, j’y suis passé très recemment après plus de 20 ans.. Il y avait même un petit deltaplane dans le parc de jeux..

    sur 18 May 2017

    Bonjour Patrick,

    Merci infiniment pour ce témoignage ! Cela doit faire vraiment drôle de découvrir l’état de ce parc à l’heure actuelle. Surtout quand on l’a connu en activité. Nous n’avions jamais mis les pieds dans ce parc avant.
    Beaucoup de choses sont restées à leur place oui, cela doit raviver des souvenirs.

    En tout cas merci pour ces précisions sur les différentes parties du zoo. Content que cet article ait pu raviver quelques souvenirs.

    Au plaisir,

    L’équipe Urbex Element



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Lire la suite

Enfance difficile

La vie n'est ni un spectacle ni une fête ; c'est une situation difficile. [George Santayana] Un spot fraîchement abandonné. Ce...

27 October 2013
UA-40202717-1