« Urbex : 50 lieux secrets et abandonnés en France », le livre de Timothy Hannem

Actus / 4 décembre 2016

Pour devenir un explorateur urbain, il suffit d’oser… [Timothy Hannem]

Ce billet « news / actualités » pour parler aujourd’hui du livre de Timothy Hannem !

Un livre agréable

Voilà le livre de Timothy Hannem : « Urbex : 50 lieux secrets et abandonnés en France » sur le marché depuis mars 2016. Le livre qui, on peut le dire, a légèrement démocratisé l’Urbex, surtout auprès des non-connaisseurs. Des bouquins sur cette activité il y en a, mais celui-ci a beaucoup fait parler de lui. Ainsi, la vision de l’Urbex peut être partagée sur un autre format que celui d’Internet / page web et photographies.

Sortie en mars 2016, nous n’avons pas tardé à prendre le nôtre chez Urbex Element. Quelle ne fut pas notre surprise à l’ouverture et à la lecture. Le livre se dévore en un rien de temps. L’esthétique et la mise en page sont très bien pensées. Les photos sont sympa à regarder (on en demande même un peu plus pour certains spots) et le texte est agréable à lire.

Point important aussi, qui peut ne représenter absolument rien pour certain, mais qui pour nous a pris de l’importance : le toucher du livre ! Eh oui ! Le livre cartonné est très agréable à prendre en main et donc à feuilleter et / ou lire. Le papier est de qualité. De plus l’ensemble est robuste.

Livre Tim 2

L’organisation du livre

Le livre débute par une introduction qui s’étend sur deux pages, où l’auteur explique son point de vue par rapport à l’Urbex et la raison de la parution de ce livre. Puis vient le sommaire qui présente les spots avec leur nom et une photo.

Livre Tim 3

Ensuite Tim nous propose 30 spots, pour lesquels un récit de la visite est écrit. Il est possible également de retrouver un autre récit de la visite sur son site Internet.

Pour chacun des 30 spots, l’organisation est toujours similaire :

  • Une page de « garde » qui donne le nom de l’endroit tel que Tim l’a baptisé (pratique que l’on aime à faire en tant qu’explorateur au moment de la rédaction de l’article et / ou de la publication des photos) avec un dessin fait par ses soins et représentant l’endroit visité. Eh oui, Tim est aussi dessinateur et se plaît à dessiner tout un tas de choses, dont des dessins d’Urbex ;
  • Une petite carte dessinée à la main représentant l’endroit tel qu’on peut le voir sur Google Maps ;
  • Quelques indices permettant d’accompagner la carte et donc d’aider à localiser l’endroit ;
  • Un article qui retranscrit le récit de l’exploration, comme nous aimons à faire, en donnant les ressentis, les choses vécues au moment présent ;
  • Des photos illustrant l’endroit ;
  • Un petit cadre donnant par moments l’histoire du spot, une anecdote particulière vécue par Tim au moment de l’exploration, et ce qu’il ne faut pas rater si jamais nous avons l’ambition d’aller sur place.

Puis les 20 derniers spots ne sont accompagnés que de quelques indices avec une redirection vers le site Internet « Glauque-Land » de Tim, pour de plus amples informations. Cela correspond au chapitre « Envi d’aller plus loin ? ».

Voilà pour ce qui est de l’organisation. Maintenant, place à notre ressenti.

Livre Tim 5

Notre avis personnel

Pour nous le livre est vraiment top sur tous les points de vue. Le récit est plaisant à lire et évidemment les photos sont attrayantes. On aime à découvrir le dessin que Tim a concocté pour le spot en question.

En tant qu’explorateurs, les indices laissés sont précieux pour nous et au final c’est ce qui rend le livre original et différent des autres bouquins traitant de l’Urbex. L’auteur laisse des indices afin que les lecteurs puissent avoir la chance de découvrir les spots présentés. Ainsi, c’est une réelle chasse au trésor qui s’amorce, comme pour tous spots à visiter dans cette activité, mais d’un regard différent.

Néanmoins, ce qui peut faire légèrement peur, sont justement ces indices. Le livre est vraiment le premier à démocratiser l’Urbex au plus grand nombre et du coup, on se dit que beaucoup de gens malveillants pourraient localiser facilement les spots. Mais cela peut être le cas aussi pour des explorateurs avertis, qui pourraient alors échanger en masse les adresses fraîchement trouvées avec d’autres explorateurs et ainsi de suite de façon exponentielle. Cela pourrait alors aboutir à un changement complet de l’endroit, comme nous avons pu le voir pour d’autres spots prestigieux dans le domaine… Pour le premier cas on se remonte vite le moral quand on voit le temps que prennent les recherches malgré les indices. Pour le second malheureusement rien n’est certain, comme souvent.

Mis à part cela, on ne peut que vous suggérer d’acheter ce livre. Pour les connaisseurs il sera ainsi possible de découvrir de nouveaux spots et même de se lancer à leur recherche ! Pour les non-connaisseurs, il vous permettra de comprendre plus en détail ce qu’est l’Urbex et de partager avec vous une exploration telle que l’on peut la ressentir au moment présent, avec les photos la caractérisant.

À notre humble avis, en tant qu’explorateurs, ce livre doit avoir une place dans la bibliothèque.

Vous pouvez vous procurer le livre dans plusieurs librairies de France, sur Amazon ou encore à la Fnac, entre autres. N’attendez plus !

Livre de 160 pages, dimension : 160 x 224 mm, au prix de 21 €, Éditions Arthaud et Flammarion.

Retrouvez le site Internet de « Glauque-Land » avec les spots du livre et bien d’autres

À quand le prochain bouquin Tim ? :-)


Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,




Article précédent

Goodbye Miranda...

Article suivant

La piscine du savoir





Vous devriez aussi aimer



2 Commentaires

sur 25 January 2017

Je ne peux qu’être d’accord avec vous : ce livre est vraiment top et fait pour moi office de référence en matière d’ouvrage sur l’URBEX… Tim est un grand monsieur, que j’adorerais croiser un de ces jours!

    sur 23 March 2017

    Hey merci je n’avais pas vu ce commentaire, merci beaucoup et au plaisir de se croiser !

    A une dédicace du Tome 2 pourquoi pas, bientôt ! :)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Lire la suite

Goodbye Miranda...

Personne n'aime les adieux, la petite aiguille qui taquine le diaphragme, on ne se reverra jamais. [La vie qu'on voulait,...

31 October 2016
UA-40202717-1