Villa Wallfahrt

Urbex / Villa / 23 mars 2014

Le maître doit faire honneur à sa maison, et non la maison au maître. [Cicéron]

Un spot d’une beauté sans nom.

La villa Wallfahrt est sans aucun doute le spot le plus fourni qui a été fait sur UrbexElement. C’est par conséquent un des spots les plus hallucinants qui a été visité, impressionnant du fait de la présence de toutes ces choses encore intactes dans la maison. Pour le coup, le temps donne vraiment l’impression de s’être arrêté pendant juste un moment. Il s’agit d’une exploration d’exception, atypique et inhabituelle qui rend la découverte palpitante.

Encore une fois, la villa n’est pas totalement isolée, mais la visibilité est moindre par rapport à la « villa Onder Ons » et la tranquillité est de mise. Une fois l’accès trouvé pour entrer dans la maison, c’est sans traîner qu’il est emprunté.

L’entrée.

Pratiquement toutes les fenêtres de la maison sont intactes mais le jardin est tout même en friche. L’abandon est bien marqué malgré les apparences au premier abord. L’entrée dans la maison se fait alors, en toute discrétion et avec respect. Le rez-de-chaussée est découvert dans sa totalité et fou une sacrée claque. C’est tout simplement époustouflant. Après un moment à être restés scotché, les appareils sont sortis. Le shooting peut alors commencer. En bas, une pièce qui semble être la cuisine offre beaucoup d’objets entassés. Ces objets et surtout l’électroménager qui est présent montrent que la maison a surement eu deux vies.

L’exploration du rez-de-chaussée.

A côté de la cuisine, c’est une sorte de salon/bureau qui est présent. Les mises en scène ne manquent pas. Les explorateurs précédents se sont fait plaisir. Dans cette pièce, les deux époques qu’a vécu la maison sont marquées. Cette constatation est due aux deux types de mobiliers. Un datant peut-être du début du XXème siècle (allant jusqu’aux années 70-80 peut-être) et l’autre plus récent (notamment le grand bureau avec les ranges-document). Dans cette pièce il y a de nombreuses choses intéressantes. Notamment le grand canapé qui fait face à la fenêtre et le poêle à bois, mais aussi un petit bureau sur lequel des choses sont présentes comme une lampe, un journal et une bouteille d’alcool. En face, un fauteuil est disposé.

Villa Wallfahrt-2

Une photo représentant un couple de mariés est mise en place sur un autre fauteuil. Le bureau plus récent se voit encombré d’une multitude de documents et d’objets divers. Dans un cendrier plusieurs mégots sont écrasés. Impossible de savoir où donner de la tête, il y a des choses de partout et des petits détails qui font palpiter le coeur. En effet, être dans un endroit abandonné, mais ayant encore toutes ces petites choses de la vie quotidienne ne laisse pas indifférent.

La progression se fait jusque dans une chambre. Emplacement assez bizarre puisqu’elle est située juste à côté de la porte d’entrée. Dedans, tout est encore en place. Le lit est fait, les vêtements sont posés dessus. Les chaussures sont aux pieds des chaises. Aux murs, des tableaux, des photos mais également des crucifix sont toujours accrochés. Les deux tables de chevet laissent entrevoir un bouquet de fausses plantes et une radio.

Villa Wallfahrt-10

La pièce juste en face est certainement la pièce la plus représentative de la maison. C’est surtout l’endroit le plus connu dans l’exploration de cette bâtisse. La plupart des photos d’explorateurs affichent cet espace lorsque la villa Wallfahrt est présentée.

Villa Wallfahrt-27

Cette pièce fait froid dans le dos. Elle est très caractéristique et représentative de la vie ainsi que de la chaleur d’une maison (le salon, coin de détente et d’accueil), mais en même temps l’abandon la rend plus triste. C’est une bénédiction que les objets soient encore là. Mais qui sait pendant encore combien de temps…

Par comparaison des photos avec celles d’autres explorateurs, il y a clairement des objets qui ont disparu. Ce sont de petits objets, bien discrets. Cela peut être l’oeuvre d’explorateurs voulant ramener un petit « souvenir » de leur visite. Il ne faut pas se voiler la face, dans le milieu, quelques personnes font ça. C’est tout de même désolant et c’est surtout un manque de respect total, tout comme le vandalisme… Comment peut-on 5 minutes envisager de repartir avec un de ces objets qui ne nous appartient pas ? C’est ce genre de personne qui fait ensuite mauvaise réputation au milieu de l’Urbex…

Une dernière pièce est présente au rez-de-chaussée. Il s’agit d’une sorte de buanderie. Dedans, un amas de trésors. Il y a une vieille pompe dans le fond de la pièce, des tables en bois, de la vaisselle, un vieux fauteuil mais également une vieille commode et un poêle.

Villa Wallfahrt-5

Cette maison est tout simplement magnifique et intrigante. Elle fait froid dans le dos car tout est encore là, dans le moindre détail. Les bouteilles d’alcool sont pour la plupart encore à moitié pleines. Dans les tiroirs des paquets de vieux gâteaux sont toujours là. Il y a même un pot dont le contenu ressemble fort à du miel. Dans les couloirs, la tapisserie est toujours là, intacte. Les meubles de décoration n’ont pas bougé, avec leurs petits bibelots. La visite est vraiment palpitante.

L’exploration du premier étage.

La montée se fait pour le premier étage. C’est alors qu’une petite chapelle est aperçue en extension.

Villa Wallfahrt-18

Cela confirme la petite histoire de la maison. C’est un curé qui l’a fait bâtir en 1897 avec cette chapelle privée de style néo-gothique. Le côté religieux est tout de même très marqué à l’intérieur de la maison. Ce serait ensuite un couple qui aurait habité dans ces lieux, avec des enfants, au vu des photos. Le nombre de papiers personnels dans la maison est tellement énorme qu’il n’est pas vraiment possible de retracer l’histoire. Il faudrait se pencher quelques jours sur la question. D’après ce qui est dit, le dernier propriétaire serait mort en 2008 et la maison aurait été laissée à l’abandon suite à des querelles familiales.

Inconsciemment lors de l’exploration, les yeux sont rivés régulièrement aux fenêtres. Comme une impression que la famille va rentrer de sa journée de travail et d’école.

Au premier étage, il y a six pièces au total. Certaines se révèlent être particulièrement intéressantes. Deux d’entre elles sont très attirantes de par la richesse des choses qu’elles contiennent. Les deux sont des chambres, mais elles n’ont pas la même ambiance. La première possède deux lits. Sur l’un d’entre eux des vêtements sont disposés aux côtés d’une photo d’un enfant. Sur la cheminée encore une photo du couple de mariés. Au mur, une horloge est fixée.

Villa Wallfahrt-15

L’intérieur de cette maison est bouleversant, c’est avec émotion que les découvertes se font au fur et à mesure. D’extérieur, les apparences étaient loin de révéler tout ceci. Mais une fois à l’intérieur, le choc est bien là, c’est comme être frappé de plein fouet. La deuxième chambre est plus intrigante et donne des frissons. Elle a été clairement aménagée en lit funèbre…

Villa Wallfahrt-17

C’est certainement la deuxième pièce la plus marquante. Le lit est fait avec des draps évoquant le deuil… Les fauteuils et sièges semblent avoir été agencés pour veiller la personne décédée. Et la couronne de fleurs vient alors confirmer cette hypothèse. Cette pièce fascine par son agencement et surtout par le contraste qu’offre la diversité des objets face à l’abandon de l’endroit. Tout a été laissé telle quelle, marquant une certaine forme de respect. Comme si la personne décédée était encore dans le lit et comme si la minute de silence était respectée, pas un bruit ne se fait entendre. L’ambiance est incroyable et les sensations sont inexplicables. Les frissons se font ressentir. Après quelques minutes en admiration dans cette pièce, la progression continue.

Les autres pièces de l’étage offrent moins de choses intéressantes. Une d’entre elles est bien sombre, de par les rideaux qui sont tirés.

Villa Wallfahrt-14

La maigre petite histoire de cette bâtisse fait poser tout de même beaucoup de questions. Qu’est-ce qui se passait entre ces murs ? Des messes privées ? Un culte quelconque ? S’agissait-il d’une secte ? S’agissait-il d’une maison de pompes funèbres familiales ?

L’intrigue est d’autant plus forte qu’aucune salle de bain n’a été trouvée, aucun explorateur n’a mis la main dessus…

Ascension puis descente directe…

Au deuxième étage, il n’y a pas grand-chose d’intéressant par rapport aux richesses présentes aux étages du dessous.

Villa Wallfahrt-28

Le rez-de-chaussée est regagné. Puis c’est le jardin du côté qui est atteint. Il y a deux petites dépendances. Dedans, de vieux outils rouillés, de la paille, des vieux vélos sont présents… Sur le terrain, les poubelles sont toujours là. Dans un garage ouvert une vieille voiture abandonnée est présente.

Villa Wallfahrt-32

La sortie est regagnée. Avant la sortie du terrain, une petite photo souvenir de la façade arrière est réalisée.

Villa Wallfahrt-33

La voiture est regagnée sans problème et la route est reprise, avec la tête plein de questions. La visite a été plus qu’intrigante. Ce fût un plaisir de découvrir encore toutes ces choses. Malgré le fait que la maison ait encore gardé des objets qui sont censés rendre l’endroit plus chaleureux, une réelle sensation de tristesse et de désolation s’est dégagée de la villa Wallfahrt. Surement car son histoire est inconnue, ce qui a donné un côté mystérieux à l’exploration. En tout cas la visite a été l’une des plus palpitantes qui a été faite. Un spot d’une grande rareté, qu’il fût intéressant de découvrir.

La galerie photos de la villa Wallfahrt se situe juste après. On vous souhaite une bonne visualisation des photos et un bon voyage à travers les clichés !

A bientôt pour les prochaines explos du road trip.


Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,




Article précédent

Villa Onder Ons

Article suivant

Hôpital Psychiatrique Salve Mater





Vous devriez aussi aimer



14 Commentaires

sur 20 May 2014

Incroyable, je suis sans voix…

sur 1 February 2015

Bonjour vos photos sont magnifiques puis-je m’en servir pour mais tableaux. Regarde mon site et dit moi ?

sur 26 September 2015

« Aucune salle de bains » ? Genre aucune-aucune ?
O_o

Pourtant les habitants devaient bien se laver ? Si ça se trouve il y en a une, mais tellement bien cachée (une porte recouverte de papier peint, on voit ça dans de vieilles demeures…) qu’à moins d’avoir vécu ici, elle reste indécelable ? Bizarre…
Sinon l’atmosphère est bien typique des « maisons de vieux », je trouve… papiers peints un rien lugubres, fleurs artificielles et crucifix de-ci de-là… on verra de moins en moins souvent de ces maisons à l’avenir, je crois, autant en profiter…

    sur 4 October 2015

    Eh non nous n’avons rien trouvé pour cette demeure, comme tous les explorateurs qui ont fait cette visite. Aucune salle de bain de trouvée. Très bizarre effectivement.

    Après on connait aussi les portes dérobées et cachées avec du papier peint, mais en général ça se voit quand même un peu. Mais là, nous n’avons rien pu capter. Peut être aussi qu’il s’agissait à l’époque d’une simple baignoire, qui a pu être volée ou emportée.

    La visite était vraiment spéciale pour le coup, avec la chapelle et tous les crucifix, par moment ça faisait froid dans le dos.

sur 3 August 2016

Bonjouuur ! j’aimerais la visiter en septembre, tu sais si elle est toujours la ? l’acces a la maison est-il facile ?
apres des mois de recherche j’ai enfin l’adresse, je suis hyper impatiente, en esperant que ce soit toujours intact. merci !

Carole

    sur 4 August 2016

    Bonjour Carole,

    Nous ne savons pas trop. Nous n’y sommes jamais retourné depuis, il faudrait car c’est un spot en or. Une des dernières visites que l’on a vu date de mai 2015… Ça remonte. La maison doit être toujours debout. Par contre dedans, beaucoup de choses ont dû être pillées et être déplacées.
    Ce n’est pas compliqué pour rentrer, nous n’avions pas mis longtemps à trouver, si cela n’a pas changé.

    Bonne exploration ! Tu vas te régaler, c’est un endroit plaisant à visiter.

    L’équipe Urbex Element

    sur 6 February 2017

    bonjour pourrez tu me dire si on peux toujours la visiter si oui peux tu me donner l’adresse

      sur 8 February 2017

      Bonjour Emilie,

      Nous ne savons pas à l’heure actuelle si cette maison peut être visitée.
      Comme mentionné dans notre article « Urbex, c’est quoi ? » : « Nous ne dévoilons pas la situation géographique ni les noms des lieux que nous explorons afin de les préserver le plus possible. »

      L’équipe Urbex Element

sur 3 January 2017

Superbe maison. Comme c’est excitant de découvrir des lieux encore vierges de toute exploration.

Bravo pour vos photos, elles sont magnifique.

    sur 11 January 2017

    Merci beaucoup Sébastien ! Cela nous fait très plaisir ce commentaire.
    Ce lieu était vraiment plaisant à visiter, un des meilleurs que l’on ait fait.

    Au plaisir !

sur 6 February 2017

bonjour pouvez vous me dire si on peux toujours y aller

    sur 8 February 2017

    Bonjour,

    Comme on vient de le dire plus haut, nous ne savons pas si à l’heure actuelle on peut toujours visiter cette maison.

    L’équipe Urbex Element

sur 21 February 2017

Je suis époustouflé par les clichés prit dans la demeure , cette maison doit être extraordinaire à visiter et à découvrir .C’est comme si le temps s’était arrêté et que à tout moment la famille allait revenir.

    sur 25 February 2017

    C’était exactement notre ressenti lors de la visite : époustouflant. Tu as tout dit, nous ne savons malheureusement pas trop ce qu’est devenu cette demeure à l’heure actuelle.
    Merci pour ton commentaire!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Lire la suite

Villa Onder Ons

Ce ne sont pas les pierres qui bâtissent la maison, mais les hôtes. [Proverbe indien] Un endroit intime et magnifique. C’est...

9 March 2014
UA-40202717-1